Actualités

Avis TPE Sumup : à qui s’adresse le terminal de payement mobile ?

Vous êtes entrepreneur et vous avez besoin de vous équiper d’un terminal de payement ? Sumup fait partie de ces fintechs à proposer une solution sous format de petit boîtier mobile, fonctionnant avec l’aide d’une application pour smartphone facile et très pratique. Son point fort ? Une commission de seulement 1,75 % par opération, et un boîtier simple d’utilisation. Vous trouverez toutes les informations à connaître sur l’offre ci-dessous.

Les comptes courant pro ont cet avantage de pouvoir proposer un terminal de payement, indispensable si notre activité nous entraîne à devoir débiter des cartes bancaires. Mais en vue des commissions facturées par la banque, il peut se montrer plus intéressant de se tourner vers un TPE mobile, tel que celui de Sumup. Ce petit boîtier est idéal pour les entrepreneurs à moins de 10.000 euros de chiffre d’affaires. Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir quant à l’offre, son utilisation, ses prix et ses fonctionnalités. Enfin, nous essayerons de dresser le portrait type du profil à qui le terminal se montrera des plus intéressants.

Cliquez ici pour découvrir l’offre de Sumup 

Sumup, qu’est-ce que c’est ?

Lancée en 2009, la fintech Sumup développe depuis maintenant 10 ans des terminaux de payement électroniques (TPE) fonctionnant via une application mobile (Sumup Air) ou de façon indépendante (Sumup 3G). A ce jour, la société revendique 10.000 transactions quotidienne, pour plus de 100 millions de dollars de revenus sur la période de 2017. Sumup est une société britannique, et comporte 500 salariés.

Au même titre que iZettle, Sumup cherche à concurrencer les terminaux classiques, en proposant des commissions sur chaque opération beaucoup moins onéreuses. De plus, le prix de son terminal n’est pas très élevé, et aucune mensualité fixe ne doit être réglée. Le Sumup Air, le terminal le plus vendu, est disponible à 19 euros.

Sumup Air : comment se présente le boitier ?

Tout comme les terminaux de payements classiques, Sumup a développé un boîtier proposant un lecteur de carte, ainsi qu’un lecteur de puce NFC afin de pouvoir accepter les payements sans contact. Ces derniers sont disponibles pour un prix allant jusqu’à 30 euros. Le lecteur de carte est maintenant disposé sur la tranche du dessus du boîtier, permettant ainsi une meilleure prise en main, alors que le lecteur était auparavant sur la partie droite.

Les dimensions de l’appareil sont révélatrices de sa praticité. Le boîtier peut être transportable aisément, grâce à un petit 84 x 84 x 32 mm. A la différence du boîtier de la firme iZettle, celui de Sumup est disponible avec un écran capacitif. C’est-à-dire que les touches pour saisir le code de la CB ne sont pas physiques : aucun souci à craindre en termes d’usure de l’appareil. L’écran est quant à lui de technologie OLED, lui permettant notamment d’afficher une bonne visibilité quelque-soit la luminosité.

Comment recharger le Sumup Air ?

Au design très épuré, le boîtier ne dispose pas non plus de multiples boutons et connectiques. Outre le lecteur de carte bancaire sur la tranche supérieure, le Sumup Air possède une prise micro-USB afin de pouvoir recharger le module et sa batterie Litium-ion de 1.300 mAh. Selon la marque, l’autonomie de l’appareil se situe approximativement à 500 opérations. Mais Sumup préfère conseiller aux utilisateurs de remettre en charge le terminal lorsqu’il arrive à 25 % de batterie. Pour les utilisateurs n’effectuant que peu d’opérations, Sumup conseille également de recharger au moins une fois par mois le boîtier.

Quels types de cartes sont acceptés ?

Le Sumup Air fonctionne naturellement avec les principaux services de payements. On notera les cartes de crédit de type Visa, V Pay, Visa Electron, Maestro, Mastercard ou encore les cartes américaines American Express et chinoises Union Pay. Mais il est également possible de payer via son smartphone avec les applications Apple Pay et Google Pay.

Le Sumup Air peut également encaisser les cartes américaines American Express ainsi que les CB chinoises Union Pay.

Comment fonctionne un payement ?

Pour pouvoir utiliser le Sumup Air, il faut obligatoirement disposer d’un smartphone. Le terminal n’est en effet pas indépendant, et pour qu’il le devienne, il faudra se tourner vers le Sumup 3G, afin de pouvoir évoluer sans la présence d’un smartphone. Par ailleurs, son prix est plus élevé.

Les deux appareils sont reliés via Bluetooth, mais c’est sur l’application mobile de Sumup que la transaction se contrôle. Il vous faudra entrer le montant de l’achat, afin qu’il puisse ensuite être affiché sur le boitier et disponible au règlement par carte. Cette application est disponible sur Android et iOS, mais elle exige une certaine version de base du système d’exploitation afin de pouvoir être utilisée : Android 4.4 et iOS 7.0.

Par la suite, chaque transaction est inscrite dans l’historique de l’application Sumup. Il est possible de configurer un retrait vers son compte courant des fonds, de façon ponctuelle, quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle. Au même titre, l’application permet de façon très simple d’annuler un payement, et de procéder à un remboursement. Enfin, une fois chaque transaction effectuée, l’application affiche la possibilité d’envoyer le reçu au client via email ou SMS. Pour imprimer un reçu papier, Sumup propose un boîtier d’impression, au prix de 199 €.

Enregistrer ses produits via l’application Sumup

Comme l’entrée du montant se réalise depuis un smartphone, il peut aussi être possible de réaliser des raccourcis vers nos produits. Au lieu de rentrer le prix de chaque transaction, il est possible de créer des fiches produits, avec un nom, une photo, un prix et le choix du taux de TVA appliqué. Pratique.

Prix et commission du Sumup Air

Ce qui intéressera le plus grand nombre des lecteurs de cet article, c’est l’intérêt du produit quant à son prix. Et il faut dire que ce dernier est le vrai point fort du lecteur de carte. Généralement, son prix est de 39 euros, mais de multiples promotions proposent le Sumup Air à seulement 19 euros. Il faut dire que son concurrent direct, iZettle, applique également ce prix-là.

19 euros, ce sera donc le seul coût qu’il faudra débourser pour utiliser le boîtier : l’application est en effet totalement gratuite, et il ne faudra créditer le compte créé que d’un euro pour qu’il soit activé.

Ce qui le différenciera d’autant plus des offres plus classiques concerne la commission effectuée par Sumup sur chaque payement. Traditionnellement, les banques dépassent les 2 %, et se situent même généralement à 3 %. Ici, Sumup ne demande que 1,75 %. Une commission qui se rélève très avantageuse pour les petites entreprises. Vous lirez ci-dessous notre avis plus précis sur le profil-type à qui profitera le lecteur.

Sumup : pour qui ? pour quoi ?

Il y a quelques semaines, nous apprenions que le CMS spécialisé dans le e-commerce Shopify développait lui-même son terminal de payement mobile. Exclusivement disponible aux États-Unis, ce dernier vient une fois encore faire de la concurrence aux banques traditionnelles, et leurs commissions plus élevées. Mais il faut savoir quelque chose : Sumup, iZettle, Shopify mais également Shine sont surtout avantageux pour les petits entrepreneurs. La commission n’est en effet pas dégressive, et cette dernière peut donc s’avérer pesante au-dessus de 10.000 euros de chiffre d’affaires mensuels.

Toutefois, c’est une petite révolution pour les entreprises plus petites. Les prix et l’utilisation du lecteur sont une vraie démocratisation du payement par carte bancaire. Nous conseillerons donc cette solution à tous les entrepreneurs effectuant des règlements peu fréquemment, ou alors pour les activités ne dépassant pas les 10.000 euros de transactions par mois. L’aspect très pratique de l’application pourra se montrer parfaite pour les petits magasins, les bars, et toutes autres activités commerciales souhaitant se doter d’un lecteur facile et pratique.

Cliquez ici pour découvrir le TPE Sumup Air 

Service client

Disponible du lundi au vendredi de 9h00 à 20h00, et le samedi de 9h00 à 18h00.
Numéro de téléphone : 01 84 88 30 81. Ou par email : support@sumup.fr

Laissez un avis !
Avis TPE Sumup : à qui s’adresse le terminal de payement mobile ?
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top