Actualités

Luko vous propose d’assurer votre trottinette électrique

assurance trottinette luko

La société d’assurance française Luko compte surfer sur la vague des trottinettes électrique et autres NVEI en sortant une offre d’assurance accessible. Voyons ensemble ce qui est proposé, et s’il est important d’assurer son mode de déplacement.

Le vide juridique actuel concernant les nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) n’épargne pas d’un constat alarmant : le nombre d’accidents liés notamment aux trottinettes électriques est en hausse, et la souscription à une assurance couvrant les potentiels frais devient primordiale. En 2017, Le Parisien avait pu faire part d’un constat de 284 blessés, en hausse de 23 % sur une année. Depuis, l’augmentation exponentielle du nombre de trottinettes électriques dans les rues de nos villes a certainement encore plus dû faire monter les chiffres.

taxe paris trottinettes

Pourquoi assurer sa trottinette électrique ?

Depuis quelques mois maintenant, l’assureur français – spécialisé dans l’assurance habitation – propose une offre à partir de 4,16 euros par mois. A ce prix-là, Luko couvre les frais liés à votre responsabilité civile en termes de dégâts matériels et dommages causés à un tiers, et une assistance juridique est prise en charge en cas de poursuite ; si une personne se retourne contre vous.

Malgré l’apparition de l’option dans l’offre multirisque de la Maif mais également chez Allianz, il n’existe aujourd’hui en France aucune législation obligeant un individu à assurer son NVEI (nouveau véhicule électrique individuel). Il est en ainsi, temporairement, avant que le vide juridique ne soit comblé par l’apparition de la loi mobilité. Souscrire à une assurance aujourd’hui n’est donc pas si libre, tant l’obligation va très vite arriver.

Par ailleurs, souscrire à une assurance, c’est avant tout pour vous, et non pour vous prévenir d’une potentielle obligation. Si vous disposez de votre propre trottinette électrique, sachez que les dégâts matériels et immatériels causés sur autrui seront à vos frais. Il est donc déjà obligatoire pour vous de pouvoir avoir un assureur derrière vous en cas d’accident avec quelqu’un, notamment si vous êtes jugés responsable et que vous devez couvrir les soins que la victime devra obtenir. Même chose en cas de vol de votre engin. En l’échange de 2 à 3 euros de plus par mois, l’offre de Luko vous propose d’ailleurs une couverture en cas de vol et de dégâts sur votre véhicule.

Découvrir l’offre d’assurance de Luko ici

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top