Batteries Tesla
Actualités

Tesla veut produire ses propres batteries

Le constructeur pourrait trouver une alternative au fournisseur Panasonic pour ses batteries. Pour devenir plus indépendant et espérer développer des rechargeables plus puissantes, Tesla pourrait prendre en charge une partie de la production de ses propres batteries.

Les batteries sont de loin l’une des composantes des plus essentielles pour une voiture électrique. Depuis des années, chez Tesla, la production est pourtant tenue par Panasonic, la firme japonaise. Un accord commercial qui permet notamment au géant américain de pouvoir avoir les ressources nécessaires en cas de forte demande sur les chaînes de production de ses voitures, mais également un partenaire clé dans les investissements de l’entreprise.

Une prise en main de la production

Pourtant, des employés de Tesla auraient communiqué à CNBC que le constructeur serait en phase de développer ses propres batteries lithium-ion « avancées ». Des études menées tout près de l’usine de Fremont, dans un laboratoire d’expérimentation tenu plutôt secret jusqu’à ce jour.

Il faut dire que les liens avec Panasonic ne sont pas à leur meilleur jour depuis quelque temps. Après un accord avec Toyota, la firme japonaise avait quelque peu gelé ses investissements dans la « Gigafactory » de Tesla. Aussi, l’entreprise n’aurait pas aidé dans le retard du carnet de commandes de la Model 3, et Elon Musk avait déjà pu désigner Panasonic de servir de « contrainte » à la production.

Avec une production en interne, nous pourrions ainsi nous attendre à des batteries davantage optimisées pour les voitures de la firme amércaine. C’est en tout cas ce que différents médias américains ayant relayé l’information soulignent, depuis la parution de la nouvelle. Également, nous pourrions nous attendre à terme à une réduction des coûts de production, grâce à la réduction des intermédiaires et aux économies d’échelle.

Pour l’heure, Tesla n’a pas répondu à l’information. Par ailleurs, cette dernière ne devrait en aucun cas marquer un coût d’arrêt du partenariat historique avec Panasonic. Le japonais est d’ailleurs encore essentiel au sein du processus de production, si Tesla ne veut pas anéantir bien plus encore ses retards et difficultés.

Lire aussi : Certains superchargers de Tesla ne rechargeront plus entièrement les batteries

Après leur leasing, les Tesla Model 3 seront stratégiquement récupérées

Tesla veut produire ses propres batteries
5 (100%) 2 votes
Tesla veut produire ses propres batteries
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top