Actualités

Uber s’associe à Yulu et fait louer des vélos électriques en Inde

La flotte des vélos et vélos électriques de la startup Yulu vient d’être intégrée à l’application d’Uber en Inde. Le géant de la mobilité souhaite renforcer son intégration dans le pays via ce marché en forte croissante, faisant concurrence aux taxis.

Des vélos, électrique ou non, disponibles depuis quelque temps sur l’application Uber en Inde. Voilà comment la nouvelle d’un nouveau partenariat entre Uber et Yulu a été apprise, alors que l’information nous a été rapportée par nos confrères de Tech Crunch. Au total, 4,500 vélos et 500 bicycles électriques seront, pour l’heure, mis à disposition.

A Paris, Uber propose depuis le 10 avril des vélos et trottinettes électriques en libre service.

1 milliard de dollars d’investissement en Inde

La nouvelle intervient au bon moment. Uber doit entrer en bourse dans la semaine, et le marché indien se montre difficilement pénétrable par le géant américain, tant son concurrent direct Ola Cabs est présent dans plus de 100 villes du pays, contre seulement 30 pour Uber. Avec ce partenariat avec Yulu, dont aucune donnée financière n’a été pour l’heure déclarée, le géant du VTC et de la mobilité en général fait une entrée intelligente sur le marché de la location de vélo. Un marché en pleine expansion, concurrençant de plus en plus les taxis et favorisant l’image bienveillante d’Uber en termes d’impact environnemental.

Si aucun chiffre sur le montant de l’accord entre Yulu et Uber n’a été dévoilé, on se rappelle toutefois que l’entreprise américaine avait déclaré souhaiter investir plus d’un milliard de dollars sur le marché indien, afin d’assoir son activité et profiter d’une demande extraordinaire.

Une course avec Ola

La stratégie de se détacher des VTC pour rejoindre un marché plus rentable en Inde semble être une belle idée de la part d’Uber. Mais quoique celle-ci devrait donner de la confiance pour la prochaine IPO de l’entreprise, il faut savoir qu’elle n’est en aucun cas originale. Ola, que nous avons cité précédemment comme le principal concurrent à Uber en termes de courses VTC, est également en phase de s’implanter sur le marché des locations d’engins de mobilité individuels. La société de Bangalore a en effet investi 100 millions d’euros dans une stratégie similaire. Avant la fin de l’année, Ola va proposer la location des scooters électriques de Vogo, opérant déjà dans les villes de Bangalore et Hyderabad. Selon les informations communiquées par Ola, la première étape de l’investissement serait de débloquer 100.000 de scooters supplémentaires pour s’implanter dans la capitale indienne : New Delhi.

En reste qu’Uber marque son nom d’une belle actualité, à l’heure où les actionnaires se tiennent prêt à l’IPO de la société. L’image écoresponsable et tournée sur les nouvelles énergies pour une mobilité verte auront certainement un impact. « En plus d’être respectueux de l’environnement et de la circulation, ces vélos électriques autonomes sont également pratiques pour les poches, en tenant compte des différents besoins et budgets du consommateur », a déclaré la société dans un communiqué, avant de rajouter que « nous comprenons que l’impulsion vers l’électrification doit être multimodale, et la collaboration avec Yulu ne fait que démontrer l’intention. »

Lire aussi :

– un abonnement Netflix à moins de 4 euros en Inde !

– Uber : récit d’une première journée à Wall Street

Laissez un avis !
Uber s’associe à Yulu et fait louer des vélos électriques en Inde
4 Commentaires

4 Comments

  1. Pingback: Une offre d'abonnement Netflix à moins de 4 euros en Inde ! | Kawaso

  2. Pingback: 3 infos sur l'entrée en bourse d'Uber | Kawaso

  3. Pingback: Uber : récit d'une première journée à Wall Street | Kawaso

  4. Pingback: Uber met à disposition ses vélos électriques à Londres | Kawaso

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top